• DESTINATION

    Le Cézallier, la nature, les grands espaces...

    Le Cézallier, paradis des formes et des couleurs...un territoire unique en France, fabuleusement attirant. A découvrir en toute saison.

  • COMMUNAUX PLANTES

    La coupe annuelle dans les parcelles du bois du Lac

    Sur le versant nord du Ruisseau de la Meule, sur un dénivelé d’environ 200 mètres, s’étalait la coupe du Lac, le bois réservé aux habitants du hameau du Lac (commune de Vèze).

    Il était divisé (...)

  • POUR LA MOISSON

    L’affutage particulier de la lame de la faux

    Comme toute lame tranchante qui travaille, la lame de la faux s’usait et s’émoussait à l’usage. De temps en temps, il fallait raviver le taillant. C’était le rôle de la pierre à aiguiser que le (...)

  • SAVOIR-FAIRE

    Des ponts adaptés au pays

    Deux types de ponts franchissent la Sianne sur les 25 kilomètres de son parcours : le dos d’âne et l’anse de panier, des techniques issues du Moyen-Age.

  • ASSEMBLEE GENERALE 2024

    Rapport d’activités 2023

    En 2023, l’ensemble des activités de l’association a donné une nouvelle fois du sens à notre projet associatif intercommunal. Nos initiatives ont permis d’exprimer notre engagement pour le pays (...)

  • ORFEVRERIE AUVERGNATE

    Le pendentif Saint-Esprit

    Ce bijou qui cumule à la fois des symboles chrétiens et populaires était particulièrement apprécié dans la région. La plupart des familles de la vallée de la Sianne possédant un tel bijou le (...)

  • SUR LE PLATEAU DU BRU

    Jour de labour avec les boeufs

    Le travail du sol est la première activité agricole de l’automne qui ouvre la terre pour recevoir l’ensemencement ou les plantations. Depuis le début du 20ème siècle le labour a bénéficié de (...)

  • METHODES

    Les tableaux pédagogiques

    Les tableaux pédagogiques et les cartes murales scolaires aux couleurs vives ont été au cours du 20ème siècle des supports remarquables à l’enseignement de toutes les matières de l’école (...)

  • TERRES CULTIVABLES

    L’enterrassement des versants ensoleilés

    Le principal objectif des terrasses tait de gagner sur la montagne le maximum d’espace afin d’y développer la culture de la vigne malgré une zone de plantation entre 500 et 800 mètres (...)

  • PAYSAGES HUMANISES

    Palhàs : une vallée se couvre de terrasses

    Située dans le Cantal et sur quelques kilomètres en Haute-Loire, la vallée de la Sianne coincée entre les deux plateaux de la Planèze et du Cézallier correspond à ces territoires très (...)


Patrimoine
Le pays
A+  A-    Imprimer

Les grottes

Deux belles grottes sont située sur l’extrêmité de notre territoire, l’une sur la commune d’Auriac-l’Eglise, l’autre sur Charmensac. En fait, elle ne sont plus sur le bassin versant de la Sianne, mais sur celui de l’Alagnon. De surprenantes coulées de lave ont recouvert un terrain qui n’a pas résisté à l’érosion : résultat : deux grottes à découvrir et à protéger.

AURIAC-L’EGLISE
La grotte du Cuzet
La grotte du Cuzet

Située à la limite des communes d’Auriac-l’Eglise et de Molompize, près du hameau de la Bousseloeuf, la belle grotte du Cuzet domine le "Trou de la Barraque", un petit vallon encaissé et sauvage qui s’achève sur les ruines du château d’Aurouze.

 La grotte fut occupée par les chasseurs du Mésolithique (4000 ans avant notre ère)

La grotte se niche sous une superbe coulée de lave. Elle est curieusement plantée là sur un morceau de terre ingrate, propice aux chênes résistants et aux moutons.

L’infractuosité mesure une dizaine de mètres de profondeur et autant de large, avec seulement un peu plus de deux mètres de hauteur.

D’accès relativement facile, mais en fait peu connu si ce n’est des habitants de la Bousseloeuf, la grotte sert parfois de refuge aux moutons, ce qui explique le muret de pierre sèche posé à l’entrée sur toute la largeur.

Selon Alphonse Vinatié, l’archéologue local, auteur de nombreux travaux de recherches, il est fort probable que la grotte a connu une occupation humaine lors de la protohistoire, à la période du Mésolithique, soit environ 4000 ans avant notre ère.

Si elle n’avait pas été vidée de ses couches archéologiques, au fil des siècles, de précieuses informations auraient été d’un grand intérêt dans la connaissance des premiers peuplements de la région.

Assis dans la grotte, on rêve à imaginer que des hommes, chasseurs ou nomades ont trouvé dans cet endroit naturel, un abris temporaire ou permanent.

C’était à l’époque des dernières éruptions volcaniques en Auvergne, bien avant les tumulus que l’on trouve par centaines dans le pays.

---------
CUZE : nom gaulois qui indique le lieu où il y à une grotte, une cavité

CHARMENSAC
La grotte du Cuze
La grotte du Cuze

Comme sous la patte d’un géant, la curieuse grotte du Cuze (Charmensac) ouvre l’accès aux mystères de l’ère du volcanisme en Auvergne. Nous avons sur ce site impressionnant la démonstration du système de création de cavités par des bulles de gaz piégées dans la lave en se refroidissant.

Un impressionnant travail d’érosion

Le magma en fusion qui s’échappait des cheminées volcaniques environnantes pour former la lave, contenait une phase liquide plus ou moins fluide selon sa nature, et une phase gazeuse.
Les laves basaltiques que nous trouvons sur notre territoire, et notamment sur le site du Cuze, étaient à l’origine très fluides. C’est ce qui a permis la formation de coulées parfois très longues. Les gaz s’en échappaient assez facilement, mais parfois ceux-ci étaient emprisonnés.

L’érosion qui a fait son oeuvre, a un beau jour atteint cette cavité gazeuse qui s’est échappée par la suite, laissant à l’air libre l’emplacement des gaz : une grotte, que nous pouvons admirer aujourd’hui.

Un espace hors du temps

Prismations géométriques 

Sous le bout de la coulée de lave, la grotte du Cuze

RETRAIT THERMIQUE
Les étonnantes prismations dans les grottes
Les étonnantes prismations dans les grottes

Le phénomène de l’hexagone que l’on peut visualiser à hauteur d’homme dans les grottes volcaniques du Cuze et du Cuzet, sont l’expression géométrique qui traduit le mieux la répartition des déformations ainsi que le relâchement de la matière lors du retrait thermique après les coulées de lave des volcans du Cézallier.

Une prismation s’effectuait toujours perpendiculairement aux surfaces de refroidissement. Il en résultait des petites orgues verticales pour une coulée horizontale. En entrant dans les deux grottes du secteur , on peut voir par dessous uniquement ce phénomène du volcanisme.



PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivière

Cascades : la magie de l’eau

Mémoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la vallée de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages à gué

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXème siècle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins à réservoir

Les moulins de communautés villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les retenues à travers la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Cézallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des légendes

La faune

La flore

Sites d’intérêt européen

La vallée de la Sianne en Haute-Auvergne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activités

La production du miel

Les charbonnières

L’estive sur le Cézallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activités traditionnelles

Les Palhàs

Le ferrage des animaux

Les fours à chaux

L’élevage du mouton

La vie scolaire

La vie agricole : le travail (1)

Les prés-vergers

Le portage

Les activités itinérantes

L’usage du feu dans la maison traditionnelle

L’eau dans la salle commune

Le temps du couchage

Ranger et conserver

La conscription

Production laitière

Modes de vie

Manger en commun

La vie agricole : témoignages (2)

La vie agricole : outils et techniques (3)

Le Bâti

Les maisons de bergers

Les abris à colombinés

Les fermes traditionnelles

Les châteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’écoles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bâti ancien

Les fours à pain communaux

Burons du Cézallier oriental

Les petits bâtiments d’élevage

Les toitures du Cézallier cantalien

Les murets en pierre sèche

Les sols en pierre

Les fours à pain privatifs

Maisons paysannes du Cézallier

L’habitat protohistorique

Le Sacré

La Résistance (39-45)

Les églises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les pèlerinages à Laurie et au Bru de Charmensac

Les vitraux religieux

Les Tumulus

Les cimetières communaux

Les monuments aux morts

Objets du culte catholique

La statuaire des églises

Les bannières
de procession

Les oratoires

Les vêtements liturgiques

L’imagerie médiévale religieuse

Les objets de piété

Des pratiques religieuses collectives

Les autels en marbre blanc

Les reliquaires