• DESTINATION

    Le Czallier, la nature, les grands espaces...

    Le Czallier, paradis des formes et des couleurs...un territoire unique en France, fabuleusement attirant. A dcouvrir en toute saison.

  • HEBERGEMENT TOURISTIQUE

    Ouverture d’un nouveau gte municipal Auriac-l’Eglise

    Entirement rnov et amnage l’ancienne cole situe au centre du bourg d’Auriac-l’Eglise offre dsormais un lieu d’hbergement familial et modulable de qualit (...)

  • REMPART MAGIQUE

    Le fer corch

    De rares maisons de Haute-Auvergne arborent encore des nœuds de sorcires (deux C accols dos dos). Ces pices de fer dont les asprits sont pointes vers l’extrieur, protgeaient (...)

  • RESSOURCE LOCALE

    Les abreuvoirs en bois

    Les traditionnels abreuvoirs en bois taient creuss dans un tronc d’arbre (htre). Ces abreuvoir travaills l’herminette par les paysans ont quasiment disparu de notre rgion. (...)

  • LE TEMPS DES BIDONS DE LAIT

    Avec l’ne en route vers la laiterie

    C’est l’tablissement des premires laiteries dans le Czallier ds la fin du 19me sicle qui a incit les petites fermes se pourvoir d’un ne. A la belle saison, comme la (...)

  • BON POUR LE SERVICE

    La "classe" et le rituel des conscrits

    Les jeunes hommes ayant atteint 20 ans dans l’anne coule devaient se faire recenser la mairie. Au printemps suivant ils taient convoqus au chef-lieu de Canton (Massiac ou Allanche) (...)

  • ASSEMBLEE GENERALE 2023

    Rapport d’activits 2022

    Aprs la pandmie qui a fortement bouscul la vie associative, les activits de notre association ont retrouv leur rythme habituel en 2022 avec des rencontres et des dcouvertes passionnantes (...)

  • CHANTIER PATRIMONIAL

    Appel aux dons pour la restauration du beffroi de la Mairie d’Allanche

    Le beffroi de la mairie d’Allanche, l’un des lments de l’ancien chteau lev au centre de la ville prsentait depuis plusieurs annes d’importants dsordres (...)

  • CHANTIER PATRIMONIAL

    La tour de Colombine va tre restaure

    Rachete par la municipalit de Moldes, la tour carre mdivale de Colombine va faire l’objet d’tudes historiques, de restaurations et de valorisation (...)

  • CONFERENCE INTERACTIVE

    La bourre dans tous ses tats s’invite Laurie le 26 octobre 2022

    Pour un nouveau regard sur la bourre, patrimoine immatriel emblmatique, notamment de la Haute-Auvergne, l’Association Intercommunale Czallier Valle de la Sianne organise mercredi 26 (...)


Patrimoine L'eau
A+  A-    Imprimer

Les ponts de pierre

Les ponts de pierre sur la Sianne illustrent une habitude de construction vote dans la rgion, mise en œuvre notamment dans les plus anciens burons des Estives du Czallier et les caves des maisons vigneronnes. La particularit du fond de valle imposait ce type de construction. Certaines parcelles troites, difficiles d’accs n’taient accessibles que par des ponts solides et rsistants aux intempries.

Les ponts levs et financs par des particuliers reliaient diffrentes parcelles de prs ou de bois. Communaux, ils permettaient la circulation sur les chemins ancestraux de desserte locale o vers des pacages collectifs.

Loin d’tre des chefs-d’œuvre, les petits ponts sur la Sianne ont t savamment mis en forme par des maons venus de la Corrze, dont certains ont par la suite fait souche Moldes et Auriac.
Aujourd’hui, le passage de certains tracteurs laisse l’avenir de ces ponts incertain ?

RECHERCHE
Datation des ponts
Datation des ponts

Peut-on dater la construction des ponts sur la Sianne ? Une rflexion srieuse vient facilement bout des ides reues. Nos plus anciens ponts n’ont pas trois cents ans.

Quand ont t construits les diffrents ponts sur la Sianne ? Peu de documents rpondent cette question. Toutefois, des archives de la commune de Blesle sont l pour ter les dernires illusions ceux qui pensent que les ponts de la valle de la Sianne dateraient du Moyen-Age ou de la priode romaine.

Pour desservir Blesle au dbut du 17me sicle, il n’y avait aucun pont sur la Voireuse, la Sianne et l’Alagnon. Dans une lettre l’Assemble Nationale, les officiers municipaux signalent que la ville de Blesle est bien mal desservie du point de vue communication. On apprend aussi qu’un premier pont fut construit sur la Sianne en 1780, mais que la crue du 26 dcembre 1791 l’emportant. Il ne fut reconstruit que vers 1830.

Or, si la ville Blesle, centre conomique relativement important avant la rvolution n’tait accessible que par un gu, il est peu probable que les chemins de desserte dans la valle de la Sianne, franchissent la rivire par des ponts de pierre. On doit donc exclure que nos vieux ponts dpassent les 200 ans d’existence.

SAVOIR-FAIRE
Des ponts adapts au pays
Des ponts adapts au pays

Deux types de ponts franchissent la Sianne sur les 25 kilomtres de son parcours : le dos d’ne et l’anse de panier, des techniques issues du Moyen-Age.

Le dos d’ne
Les ponts en forme de dos d’ne se retrouvent frquemment dans les massifs montagneux, notamment en Auvergne.
Le profil en dos d’ne rsulte tout simplement du fait que les accs au pont sont plus bas que le sommet de l’extrados de la vote, l’ajustement se faisant par le
remplissage plus ou moins prononc de ses reins.

L’anse de panier
C’est dans le dernier quart du 17me sicle que s’est impos en France l’usage de l’anse de panier pour les ponts.
L’anse de panier ou en plein cintre est la rsultante de la largueur de l’arche souvent surbaisse, de la hauteur des accs et du dbit attendu en priode de crue.

Selon les spcialistes de l’archologie fluviale, l’usage de l’anse de panier dans les petits ponts ruraux suffit exclure une poque de construction antrieure au 18me sicle.


ARCHES DE PIERRE
Des ponts de tradition gallo-romaine
Des ponts de tradition gallo-romaine

Les ponts de tradition gallo-romaine sont l’une des originalits de la valle de la Sianne et contribuent son charme...

Dans une rgion fortement marque par la culture gallo-romaine, les petits ponts sur la Sianne taient naturellement dsigns comme des constructions datant de la priode romaine o mdivale. Or, leur caractre frustre n’implique pas que leur date de construction soit forcment trs ancienne.

Le pont de la Goutille, situ dans le vallon de La Tour (Vze), a longtemps t appel « le pont romain », y compris sur les anciens panneaux touristiques.

Dsormais, tous les historiens s’accordent pour expliquer que la majorit des ponts romains de la Gaule furent construits en bois.

Jusqu’au 14me sicle les ponts en France furent en majorit des ponts de bois tant tait coteuse et difficile la construction d’arches en pierre.

Pont au hameau de Fournial (Moldes)

Pont sur la Sianne au hameau de La Tour (Vze)

PATRIMOINE

L’eau

La Sianne, notre rivire

Cascades : la magie de l’eau

Mmoire d’eau

Les abreuvoirs

Les sources ferrugineuses

Les puits

Les moulins de la valle de la Sianne

Les ponts de pierre

Les passages gu

Les passerelles primitives sur la Sianne

Les lavoirs du XXme sicle

Les meules des moulins

Les moulins hydrauliques

Les moulins rservoir

Les moulins de communauts villageoises

L’irrigation le long de la Sianne

Les fontaines

Les milieux humides

Les retenues travers la Sianne

Le pays

Les gens

Le plateau du Czallier

Sucs et volcans

Routes et chemins

Des sites et des lgendes

La faune

La flore

Sites d’intrt europen

La valle de la Sianne en Haute-Auvergne

Toponymie

Les grottes

Roches et rochers

Les communes et leurs villages

Mobilier et art populaire

Les Activits

La production du miel

Les charbonnires

L’estive sur le Czallier Cantalien

Les mines

Traditions culinaires

Objets et machines

Activits traditionnelles

Les Palhs

Le ferrage des animaux

Les fours chaux

L’levage du mouton

La vie scolaire

Le travail agricole

Les prs-vergers

Le portage

Les activits itinrantes

L’usage du feu dans la maison traditionnelle

L’eau dans la salle commune

Le temps du couchage

Ranger et conserver

La conscription

Production laitire

Modes de vie

Manger en commun

Le Bti

Les maisons de bergers

Les abris colombins

Les fermes traditionnelles

Les chteaux

Les maisons fortes

Les maisons d’coles

Les abris vernaculaires

Les symboles sur le bti ancien

Les fours pain communaux

Burons du Czallier oriental

Les petits btiments d’levage

Les toitures du Czallier cantalien

Les murets en pierre sche

Les sols en pierre

Les fours pain privatifs

Maisons paysannes du Czallier

L’habitat protohistorique

Le Sacr

La Rsistance (39-45)

Les glises

Les chapelles

Les retables

Cloches et clochers

Les plerinages Laurie et au Bru de Charmensac

Les vitraux religieux

Les Tumulus

Les cimetires communaux

Les monuments aux morts

Objets du culte catholique

La statuaire des glises

Les bannires
de procession

Les oratoires

Les vtements liturgiques

L’imagerie mdivale religieuse

Les objets de pit

Des pratiques religieuses collectives

Les autels en marbre blanc

Les reliquaires